Tutoriel: comment fabriquer un couvre-couche lavable style ''flip''

Bonjour! Cette semaine, j'avais une petite envie de coudre et d'expérimenter avec les couches lavables. Les couches lavables sont une super alternative économique et écologique aux couches jetable. On peut en trouver en magasin allant entre 10$ et 35$ par couche. Ça peut avoir l'air cher, mais si on calcule que pour un enfant en couches jetables ça revient entre 1300$ et 3000$ de la naissance à la propreté. Un enfant aux lavables, ça coûte environ 650$ en calculant le kit de couches, les accessoires et l'électricité. Mais c'est possible de diminuer encore plus les coûts en faisant ses couches maison! Surtout lorsque comme moi, on essaie acheter le plus local possible, ça peut faire une bonne économie. Et pour ceux qui veulent être encore plus économes, il existe des modèles pour réutiliser des tissus faciles à trouver (vieux t-shirts, draps de flanelle, serviettes, etc).

Pour cette fois, j'avais envie d'expérimenter avec le PUL, ce tissu laminé à l'intérieur qui le rend imperméable et qui est majoritairement utilisé aujourd'hui pour les couches lavables, serviettes hygiéniques lavables et autre accessoires connexes.

J'avais en ma possession une couche de marque  Flip, qui est en fait un couvre couche dans lequel on peut ajouter des inserts. J'ai décider d'essayer avec ce modèle! Alors voici!

Ce que vous avez besoin :
- Un morceau de PUL (se vend en carrés prédécoupée pour une couche, ou en coupes au mètre)
- Un morceau de suédine ou un autre petit bout de PUL
- des boutons-pression en plastique et un outil pour les fixer
- des élastiques de 1/4 de pouce

Pour commencer, ça prend un patron. Pour ma part, j'ai pris la couche que j'avais déjà, je l'ai étirée au max et j'ai tracé le contour. puis j'ai ajouté 1/2 pouce de valeur de couture. J'ai gardé seulement la moitié du patron pour plus de symétrie. Ensuite j'ai marqué le placement des boutons pression.  Vous pouvez aussi utiliser ce patron: Arfy Flip-Style


Ensuite, j'ai coupé les morceaux. Plier le PUL dans le sens de la longueur et placer le patron sur la pliure. Ensuite découper les morceaux qui viendront de chaque côté. ces morceaux serviront à tenir l'insert. Découper aussi un morceau de suédine pour l'ensemble de la section où il y aura des boutons-pression. 

Ensuite, placer la suédine (ça peut aussi être un autre morceau de PUL) sur l'envers du morceau et fixer les boutons pression. Dans ce cas-ci, les boutons blancs sont les boutons femelle et les rouages sont les boutons mâles. Ne pas fixer les boutons sur les ailes tout de suite. 


envers



Endroit. 
Ensuite, placer les morceaux ''courts'' endroit contre endroit. J'ai fini le bord à la surjette use mais cette partie est optionnelle, car le PUL de s'effiloche pas. ATTENTION! Plus on fait de trous dans le PUL, plus c'est des risques de fuites. Donc il ne faut pas épingler. Utiliser des ''bobby-pins'' (épingles à cheveux, des trombones, ou des pinces pour tenir le tissu en place. Pour éviter que le plastique du PUL accroche dans la machine à coudre, on peut aussi mettre un mouchoir par dessus en cousant pour que ça glisse mieux (on le déchire après).  Donc coudre à 1/2 pouce du bord les deux morceaux courts endroit contre endroit. On obtient ça: 



Amincir la valeur de couture, cranter les courbes, et retourner sur l'endroit. Puis, replier les bords le long des ouvertures pour les jambes à 1/2 pouce et faire une couture afin de créer les coulisses pour els élastiques.  Créer aussi la coulisse pour l'élastique au dos. J'ai utilisé l'autre couche comme guide pour savoir où commençait et finissait la coulisse. On obtient quelque chose comme ça: 

Glisser les élastiques dans les coulisses à l'aide d'une petit épingle à couche, et tirer jusqu'à ce qu'elle aie la longueur désirée (encore, j,ai utilisé l'autre couche comme guide). puis coudre en place aux extrémités et couper l'excédent. Ensuite, faire une surpiqûre à 1/8 de pouce du bord tout autour des zones où il n'y a pas d'élastique:



Puis fixer les boutons mâles sur les ailettes. Et voilà!! À peine 2h de travail tout compris!! C'est les boutons pression qui prennent le plus de temps. Avec une vraie pince industrielle ça irait encore plus vite. 


Et voilà! 



Comparaison avec l'originale: 
Le seul désavantage u'à la mienne, c'est qu'il n'y a pas le petit tissu plus extensible aux aillettes. J'aurais aussi pu faire le contour avec du FOE (de l'élastique ui fait la bordure en même temps. Ça aurait été encore plus rapide.  






 Et voilà le travail! Manque plus qu'un bébé à mettre dedans! (Ok, et un insert)...


Bonne journée!












Comments